Bien vivre son entreprise

Comité d’entreprise,
formation professionnelle, droit
et bien-être au travail

Focus sur le Comité Social d’Entreprise

Formation
et expertise

Assistance juridique
pour les comités d’entreprise

Accompagnement
télétravailleurs.

Disposer des clés
pour répondre aux salariés

Assister les élus dans
leurs missions

Apprendre comment
formuler une réclamation

Aide des délégués
du personnel

Activités relatives à la culture,
aux loisirs et au sport

La formation
professionnelle

La formation professionnelle pour adulte peut prendre différentes formes, qu’elles soient internes à l’entreprise si vous êtes salarié ou externes. Quelques exemples ? Perfectionnement, reconversion, bilan de compétences, remise à niveau, validation des acquis de l’expérience, apprentissage, formation en alternance, cours du soir, formation en séminaire ou en stage, coaching… Pour mieux vous renseigner sur le droit à la formation et les différents droits de travail, le site accroalorganisation.fr vous sera d’une bonne aide.

Le droit à la formation

Vous ne le savez peut-être pas, mais tout au long de votre carrière professionnelle, jusqu’à la retraite, vous disposez d’un compteur alimenté en droits formation. Ce droit à la formation s’applique à tout le monde : actifs et salariés, demandeurs d’emploi, employés, cadres… Le but ? Donner la possibilité d’acquérir du savoir et des compétences aux individus tout au long de leur vie. Comment connaître ses droits à la formation. Consultez votre compte CPF sur internet, directement sur le site du gouvernement !

Délégués syndicaux

Une fois élus, les délégués des personnels représentent les salariés dans le cadre de leur mission. La mise en place des représentants du personnel d’une entreprise est obligatoire à partir du moment où la société ou l’établissement emploie plus de 10 salariés.

Les personnes qui occupent ce poste perçoivent normalement un crédit d’heure de délégation qui est rémunérée par l’employeur. Selon la loi, l’employeur ne peut porter ou tenter de porter atteinte à la libre désignation des délégués du personnel.

Délegués syndicaux

La durée du mandat des délégués du personnel est de 4 ans à compter de la date des proclamations. Ce mandat est renouvelable. Le Code du travail apporte quelques précisions sur les situations limitant la durée du mandat : décès, démission, rupture du contrat de travail, perte des conditions requises pour l’éligibilité…

Délegués syndicaux

Les délégués du personnel disposent d’un certain nombre d’attributions et de responsabilités. Ils représentent les interlocuteurs privilégiés de leurs directions et services. Leur champs de compétences recoupe plusieurs domaines du droit du travail.

Représentants du personnel

Les représentants du personnel possèdent des attributions spécifiques, ils forment plusieurs instances présentes ou non dans la société. L’ordonnance du 22 septembre 2017 confirme la fusion entre les délégués du personnel (DP), le comité d’entreprise (CE) et le comité d’hygiène de sécurité et des conditions de travail (CHSCT). Cette instance s’intitule le Comité Social et économique (CSE). Les représentants ont des missions très étendues qui couvrent l’ensemble des questions touchant aux conditions de travail et à la prévention des risques professionnels. Dès lors que le port du vêtement de travail est obligatoire et inhérent à l’emploi notamment pour des raisons d’hygiène et de sécurité, l’employeur doit assurer la charge de leur entretien, quelles que soient les raisons justifiant ce port.