La conscience de soi est une compétence inhérente à la haute performance. Savez-vous pourquoi ? Lorsque nous développons le niveau avancé de conscience de soi, nous reconnaissons nos limites et nos faiblesses et, avec une orientation et des objectifs clairs, nous pouvons les transformer en actions positives, en maximisant nos performances professionnelles. Elle est liée à notre compréhension de nos résultats, de notre productivité au travail et de notre rôle dans l’entreprise dans laquelle nous opérons. En effet, la question est comment adopter un travail pleine conscience ?

L’importance d’un travail pleine conscience

Les professionnels conscients d’eux-mêmes prennent des décisions conçues pour l’avenir, fixent des priorités et savent gérer leur temps efficacement, entretiennent de bonnes relations avec leurs collègues et contribuent positivement aux résultats de l’équipe, agissent avec sagesse dans les situations de conflit. Et surtout : les professionnels conscients d’eux-mêmes savent où ils vont et pourquoi. Êtes-vous l’un d’entre eux ?

Une technique efficace pour devenir plus conscient de soi au travail consiste à se poser, deux fois par jour, cinq questions percutantes. Êtes-vous prêt ?

Cherchez à évaluer clairement les résultats obtenus à chaque période de la journée. Réfléchissez : comment chaque tâche, chaque activité, a-t-elle contribué à la réalisation de vos objectifs de travail ? Être honnête et clair avec soi-même est l’une des clés pour développer la conscience de soi.

Maintenant que vous connaissez les résultats de votre travail, le moment est venu de vous demander pourquoi certaines productions n’ont pas été satisfaisantes. Le manque de concentration, la procrastination ou la démotivation vous ont détourné de vos objectifs ?

Pourquoi n’avez-vous pas fait de votre mieux dans certaines activités ?

Des facteurs externes, liés à l’équipe et à la technologie, par exemple, et des facteurs internes, tels que le manque de compétences techniques, peuvent limiter votre productivité. Lorsque vous réfléchissez à la réponse à cette question, vous cherchez automatiquement des solutions à votre improductivité dans certaines tâches et vous pouvez avoir une attitude consciente pour produire de meilleurs résultats.

Après avoir répondu aux trois questions ci-dessus, vous serez prêt pour une réflexion plus personnelle ; vous serez prêt à prendre conscience de votre mentalité professionnelle. Vous savez déjà quels sont vos résultats ; et maintenant, que pensez-vous de toutes ces informations ? Êtes-vous prêt à changer ? Faire de son mieux et développer ses compétences pour obtenir de meilleurs résultats ? Ou préférez-vous rester stagnant ? Êtes-vous vraiment conscient de vos objectifs ?

Il ne suffit pas d’être conscient des résultats à améliorer, des limites à surmonter, des informations à digérer : une tactique doit être élaborée et mise en pratique. Quelles attitudes seront nécessaires pour transformer les résultats négatifs en résultats positifs ? En développant une vision plus analytique, vous serez de mieux en mieux préparé à trouver les meilleures solutions et à faire face aux défis futurs.

Vous vous rendrez compte qu’en faisant cette auto-évaluation le matin, vous pouvez optimiser vos résultats l’après-midi ; en la faisant l’après-midi, vous maximiserez vos résultats le lendemain. Ainsi, vous serez de plus en plus conscient de vos résultats, de vos points forts et de votre productivité au travail. N’oubliez pas qu’il est essentiel d’effectuer ce processus deux fois par jour : avant le déjeuner et à la fin de la journée.

Vous voulez aller plus loin et réussir votre carrière ? Développez votre conscience de soi et de nombreuses autres compétences professionnelles dans un cours de coaching et atteignez le plus haut niveau de performance professionnelle !