“Construction d’équipe”, c’est la traduction littérale de Team Building. Cette définition a le mérite de décrire parfaitement l’objectif de ce genre d’événement : la constitution d’équipes solides et soudées autour d’un même objectif : la réussite de l’entreprise !

 

L’objectif d’un team building

 

Le team-building connait depuis quelques années une croissance exponentielle car elle est partie prenante d’une composante essentielle qui va plus loin que le simple vécu personnel : le bien-être en entreprise.

Se sentir membre d’une équipe, rivaliser avec détermination et atteindre un objectif commun sont des circonstances qui caractérisent notre vie professionnelle jour après jour. Augmenter l’esprit d’équipe et le travail en équipe, en combinant habilement formation et plaisir grâce à des journées construites ad hoc pour chaque expérience. De plus en plus, le team-buiding se déroule à l’extérieur de l’entreprise, dans un environnement dépaysant. Une agence événementielle sera compétente pour vous indiquer la meilleure stratégie à adopter et vous aidera à organiser votre séminaire à la montagne par exemple.

Quels sont les défis du teambuilding ?

 

De nombreuses entreprises qui s’occupent pour la première fois d’activités de team-building sous-estiment la tâche qui les attend. Certains pensent qu’une petite activité de loisir ou un apéro à la fin de la journée entraîne automatiquement de meilleurs liens personnels entre les collègues de l’équipe. Cependant, il y a toute une série de défis à relever lorsqu’on mène une activité de team-building. Vous devez être conscient des points suivants si vous voulez aborder le développement de l’équipe dans votre entreprise :

1) De nombreuses équipes sont très hétérogènes dans leur composition. C’est une bonne chose pour la structure de l’équipe et pour les résultats du travail, car dix personnes identiques ne pourraient jamais développer de nouvelles idées et feraient toujours les mêmes erreurs en travaillant ensemble. Mais cela signifie aussi que de petits groupes se forment automatiquement. Le team-building, cependant, vise à faire en sorte qu’un groupe se considère comme une communauté, à laquelle chaque individu appartient.

2) Tous les membres de l’équipe ne sont pas intéressés par le team-building. Les groupes qui ont le plus besoin de telles mesures pour le développement de l’équipe résistent souvent de manière intensive. La manière dont vous pouvez réagir face à ceux qui refusent et comment vous pouvez les intégrer de manière constructive est expliquée dans ce qui suit.

3) Le team-building est un processus. Elle nécessite un temps suffisant. La confiance ne se construit pas en quelques heures, mais prend des mois, parfois même des années. Un bon travail d’équipe ne se fait donc pas seulement dans le cadre d’événements réguliers et organisés, mais aussi dans le travail quotidien. Le supérieur direct crée le climat nécessaire à cette fin. Ceux qui accordent de l’importance au team-building devraient donc renforcer l’esprit d’équipe dans leur travail quotidien et apprendre à se faire confiance.

4) Un team building réussi garantit qu’une équipe peut également résister aux fluctuations. Une équipe renforcée peut compenser si des membres individuels quittent ou rejoignent l’équipe.

5) Le moment du team-building doit être bien choisi. D’une part, bien sûr, tous les membres de l’équipe devraient pouvoir participer à la formation. D’autre part, les processus dans l’entreprise ne doivent pas être perturbés par cela.

 

6) Les équipes peuvent également se sentir “punies” par les mesures de consolidation d’équipe si elles sont ordonnées à la suite de désaccords. Cela enlève le plaisir et contrecarre le succès du travail d’équipe.

7) Il ne faut pas non plus oublier qu’une équipe fait partie d’une entreprise entière. Les autres équipes ne doivent pas se sentir désavantagées par la constitution d’une équipe pour un service particulier, car cela peut avoir des effets négatifs sur la productivité et la coopération globales.

Organiser un team-building à la montagne

 

L’objectif du team-building est donc de construire une réalité solide qui donne une identité à un groupe, une entreprise, un environnement de travail. Et cette “construction” ne peut se faire qu’à travers un jeu d’équipe dans lequel chaque élément peut compter et s’appuyer sur tous les autres. Vous pouvez choisir différentes destinations pour réaliser le team building. L’environnement de montagne est bien adapté à ce projet ; le contact avec la nature permet également de se confronter, d’approfondir la connaissance de soi et des autres, afin de mieux vivre non seulement son propre environnement de travail mais aussi sa vie privée et personnelle.

Le ski : le ski n’est pas seulement un sport, mais un moyen d’améliorer la productivité des entreprises.

Avez-vous déjà pensé à toutes les difficultés et obstacles que vous rencontrez en skiant ? Le ski est une aventure et, à ce titre, il met en jeu des compétences techniques et un savoir-faire liés à son contexte.

Une pente n’est jamais identique : elle change rapidement à tout moment de la journée, en fonction de la neige et des conditions météorologiques. Le ski devient donc pour nous une excellente métaphore pour travailler sur les “soft skills” comme la flexibilité, la gestion du risque et du stress, la prise de décision rapide, la pensée latérale, la gestion des émotions.

Il s’agit là de compétences fondamentales pour ceux qui occupent des postes à responsabilité dans l’entreprise.